Créateur
Concepteur
Fabricant

Par quoi remplacer une chaudière au gaz ?

Vous souhaitez changer votre chaudière à gaz, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Nous allons vous aider dans votre démarche en vous proposant des solutions économiques et bénéfiques pour l’environnement. Nous vous indiquerons également les aides auxquelles vous avez droit, notamment pour les pompes à chaleur.

Comment fonctionne une chaudière à gaz ?

Grâce à la combustion du gaz, votre chaudière va permettre d’alimenter vos radiateurs à eau chaude, votre plancher chauffant ainsi que votre eau chaude sanitaire. Le mode de fonctionnement de chacune des solutions reste commun, cependant la technologie varie selon le type de chaudière utilisée.

La chaudière gaz classique

C’est un des modèles le plus ancien, mais également le plus utilisé dans les ménages français, notamment pour son faible coût. En revanche, l’efficacité énergétique de cette chaudière se situe entre 70% et 80%, ce qui entraîne un impact environnemental élevé et une rentabilité économique qui n’est pas optimale.

La chaudière gaz à condensation

Très commercialisée et utilisée, cette chaudière gaz à condensation permet de chauffer votre logement et votre eau sanitaire grâce à son système de réutilisation des fumées libérées lors de la combustion du gaz pour chauffer le fluide caloporteur. Cependant, cette chaudière doit être nécessairement raccordée au réseau des eaux usées, ce qui peut s’avérer parfois contraignant.

La chaudière basse température

Elle repose sur le même système qu’une chaudière gaz classique, à une différence près : l’intensité de la chaleur produite. Par exemple, lorsque la chaudière classique chauffe l’eau à 90°, la chaudière basse température ne dépasse pas les 50-60°. En revanche, pour un fonctionnement optimal, elle nécessite d’être raccordée à un plancher ou des radiateurs basse température (dans le cas contraire, les économies d’énergie et le rendement seront faibles).  De plus, le coût d’installation est élevé ; sans oublier le fait que la chaudière basse température n’est pas éligible au crédit d’impôt transition énergétique, ni à la prime énergie.

Pour quelles raisons remplacer votre chaudière gaz ?

Une installation contraignante

L’installation d’une chaudière gaz nécessite une place conséquente, et doit être souvent installée dans le sous-sol, cave, garage… Il faut également compter sur l’installation d’une cuve de stockage qui est généralement nécessaire, puis un raccordement aux eaux usées. Pas très pratique lorsqu’on manque de temps ou d’espace…

Le gaz, combustible inflammable et dangereux

Même si le gaz reste un combustible idéal pour chauffer rapidement un logement, il faut tout de même garder ses précautions. Il n’en reste pas moins un combustible extrêmement inflammable, qui reste la cause de nombreux incendies domestiques. Il est donc primordial de veiller à ce que les conduits de gaz de votre maison soient parfaitement étanches, et à faire venir un technicien annuellement, qui veillera au bon fonctionnement de la machine.

L’augmentation des prix dans le marché

Avec les fluctuations actuelles sur le marché concernant le prix des combustibles et matières premières, vous n’êtes pas à l’abri de voir votre budget gaz doubler voir tripler en quelques mois. Le niveau moyen des tarifs réglementés de vente au 1er mars 2022 reste supérieur de 39,2 % par rapport aux tarifs du 1er octobre, avant la mise en place du bouclier tarifaire. Ainsi, en arrêtant la consommation de gaz, vous ne vous rendrez plus dépendant des variations des prix du combustible. Alors est-ce vraiment raisonnable d’investir dans un chauffage sur une dizaine d’années, alors qu’on ne connaît pas son coût sur le long terme ?

La toxicité du gaz

Le gaz reste très toxique pour celui qui le respire, puisqu’il génère du monoxyde de carbone en grande quantité. Ainsi, si votre chaudière est usée ou mal installée, vous risquez à n’importe quel moment une intoxication au CO2. C’est pour cela qu’en complément de votre installation, vous devrez vous fournir d’un détecteur à monoxyde de carbone afin de garantir la sécurité dans votre logement.

Quelles sont les solutions ?

La pompe à chaleur air/air

C’est aujourd’hui la principale alternative au remplacement d’une chaudière au fioul/gaz. Économique et écologique, elle puise la chaleur dans l’air ambiant, à l’extérieur ou à l’intérieur. Cependant, cette PAC ne vous permet pas de chauffer l’eau sanitaire de votre logement, puisqu’elle redistribue uniquement de l’air.

Ses avantages :

  • Peut chauffer votre logement comme le refroidir, notamment l’été, en période de forte chaleur
  • Vous permet de réduire drastiquement votre facture d’électricité
  • Elle est aussi efficace sur un logement neuf que dans le cadre d’une rénovation d’un circuit de chauffage, en maison ou en appartement

Les aides disponibles de l'Etat :

  • Les primes CEE
  • Les aides locales et départementales

La chaudière à granulés

Cette chaudière va permettre de chauffer à la fois votre logement et votre eau chaude sanitaire, grâce à la combustion des granulés de bois. Cette solution possède un système similaire à la chaudière gaz, cependant le combustible utilisé n’est pas le même. Avec cette installation, il vous sera nécessaire d’obtenir également un espace de stockage afin d’y entreposer vos granulés. Notons aussi que vous n’êtes pas à l’abri d’une hausse du prix des granulés, étant donné les fluctuations économiques actuelles. Ainsi, vous risqueriez de devenir dépendant du prix de votre matière sur le marché.

Ses avantages :

  • Solution économique
  • Equipement écologique

Les aides disponibles de l'Etat :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • L’éco-prêt à taux zéro et le taux réduit de TVA
  • Les aides de l’Anah et des collectivités territoriales

La pompe à chaleur air/eau

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • L’éco-prêt à taux zéro et le taux réduit de TVA
  • Les aides de l’Anah et des collectivités territoriales

Ses avantages :

  • Faible consommation en énergie : pour 1 kWh d’électricité consommée pour fonctionner, la PAC restitue 3 à 4 kWh de chaleur
  • Pas de rejets : ce système de chauffage ne rejette pas de fumées dans l’atmosphère, il n’y a donc aucune problématique de conduit d’évacuation à prévoir
  • Une pose simple : la PAC air/eau peut se raccorder sur le réseau de chauffage existant
  • Bénéficie de nombreuses aides de l’État

Les aides de l'Etat :

  • Une aide de l’Anah ou des collectivités locales
  • Un crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • Un éco-prêt à taux zéro
  • Une prime énergie
  • Un taux de TVA réduit de 5.5 %
  • MaPrimRenov’
 
Sans oublier que depuis le 15 avril, et jusqu’à fin d’année 2022, l’aide accordée pour l’installation d’un système de chauffage vertueux en remplacement d’une chaudière au gaz pourra être augmentée de 1000 euros, dans le cadre de MaPrimeRénov’.

Inelio, la solution vertueuse accompagnée d'une PAC (air/eau)

Si vous disposez de panneaux photovoltaïques, la solution Inelio est idéale si vous souhaitez avoir un taux d’autoconsommation de 100%.

En journée, les panneaux solaires produisent de l’électricité et alimentent prioritairement, et de manière autonome, la pompe à chaleur. Le surplus d’énergie recharge la pile thermique Inelio.

Pendant les périodes de besoin en chauffage et en eau chaude sanitaire, comme durant la nuit, ce surplus est restitué sous forme thermique.
Dans le cas où la production solaire n’aurait pas été suffisante, la pompe à chaleur est utilisée en appoint.

Cette technologie va permettre de combler les pertes d’énergie que l’on peut rencontrer dans une installation de panneaux photovoltaïques classique, où l’électricité produite doit être directement consommée en journée pour ne pas être renvoyée gratuitement sur le réseau.
En plus de stocker l’énergie produite indéfiniment, elle assure le chauffage et l’eau chaude sanitaire du logement en dehors des périodes de production.

batterie stockage énergie solaire
Découvrez combien d'économie vous pouvez réaliser grâce à l'autoconsommation avec notre simulateur
guide autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2022
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Qu'avez-vous pensé de notre article ?
Notez-moi
Rudy Molinillo
Rudy Molinillo
Passionné par la technologie et le web, j'ai rejoint l'équipe de FHE France en octobre 2020 en tant que responsable webmarketing. Spécialiste de toutes les questions liées à l'innovation, au digital et à l'autoconsommation, je gère tous les jours l'ensemble des axes de communication web permettant de mettre en avant nos marques, leurs valeurs et de développer la satisfaction des utilisateurs des produits FHE France et Achille by fhe.
Connectez-vous

Créateur – Concepteur – Fabricant

guide autoconsommation

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2022 (gratuit)